Accueil : les exploits du nouveau Crafter

Vous méritez ce confort, le crafter vous veut du bien

Un bon utilitaire doit répondre à des besoins spécifiques mais doit aussi être capable d'offrir un véritable cocon à son propriétaire. Le nouveau Crafter n'oublie pas que parfois les journées sont longues et a choisi de soigner  le confort de ses occupants en travaillant sur ses fauteuils ou encore son châssis.
Certains professionnels passent de longues heures derrière le volant. C'est pourquoi le Crafter peut recevoir des sièges optionnels répondant au label de qualité « Aktion gesunder Rücken » (association allemande pour la santé du dos AGR). En plus du siège conducteur dans la version de base avec dossier inclinable et réglage en longueur sur 4 positions, le siège conducteur ergonomique est disponible en trois autres niveaux de confort.

Au total, on compte pas moins de quatorze possibilités de réglage et un siège conducteur à suspension, ajustable à la corpulence du conducteur, ainsi qu'un soutien lombaire à 4 positions. Mais ce n'est pas tout ! Dans sa version ergoActive : on dispose d'une fonction de massage électrique.

L'innovation numéro un s'agissant du châssis du nouveau Crafter réside dans la direction électromécanique, inédite sur ce segment. La direction électromécanique est une direction assistée électrique régulée en fonction de la vitesse. L'agilité et la maniabilité y gagnent améliorant ainsi le confort de conduite. La précision de la conduite se prolonge dans l'essieu avant type McPherson. À la fois plus précis et plus dynamique, le nouveau Crafter propose un comportement routier très proche d'un véhicule particulier. Enfin, le Crafter est équipé de barres stabilisatrices sur les deux essieux pour réduire le roulis.